Le COMITE LAÎCITE 35 n’existe plus. Il a été remplacé par une association Loi 1901 intitulée « ASSOCIATION LAICITE « 

L’Association Laïcité 35

L’Union des DDEN d’Ille-et-Vilaine est co-fondatrice de L’Association Laïcité 35. Ses partenaires sont l’UFAL d’I et V, le SNUI-pp, la FSU, EGALE, LE PRINTEMPS REPUBLICAIN et LE COMITE LAÏQUE RENNAIS.

L’association s’est dotée d’une charte dont le contenu est le suivant :

Préambule :

Les associations et organisations militant pour la Laïcité, telle que comprise dans la tradition humaniste portée par la République Française, signataire de la présente charte :

Considérant que la Laïcité, valeur qui laisse à chacun la liberté de croire ou ne pas croire dans le respect de « l’ordre public établi par la Loi » (Art. X de la D.D.H.C.), nécessite des actions communes pour sa promotion,

Considérant que la Laïcité permet, dans le respect de la pensée et de la croyance de chacun, par la neutralité qu’elle réclame dans la sphère publique, de bâtir une société reposant sur la Concorde,

Considérant que la Laïcité fait l’objet, régulièrement et depuis son origine, d’attaques et de violations répétées,

Considérant que la réflexion, le dialogue et la pédagogie sont les outils les plus efficaces pour faire connaître, apprécier et diffuser la Laïcité dans l’ensemble de la Nation,

Ont convenu ce qui suit :

Art. 1er – Les associations et organisations signataires de la présente Charte sont animées par une volonté de travailler unies, pour promouvoir la Laïcité. Elles demeurent libres et autonomes dans leurs actions et prises de positions, sous réserve de ne pas engager L’Association Laïcité 35 dans celles-ci. Il ne peut être signé de texte ou prise de parole au nom au nom de la dite association qu’après discussion et délibération de ses membres.

Art. 2.- L’Association milite pour le respect de l’application du principe de Laïcité, notamment tel que formulé par la Loi du 9 Décembre 1905. Il demande que soit renforcé ce principe en l’intégrant à la Constitution, n’excluant aucune partie du territoire national.

Art. 3.- L’Association est mobilisée sur les questions d’actualité afférentes à la Laïcité, tant au niveau local, ou départemental que régional et national. Il intervient auprès des élus, des représentants de l’Etat, des partis politiques, des associations, si nécessaire.

Art.4.- Conscient que la Laïcité ne peut être admise et partagée qu’en l’expliquant, L’Association s’engage à faire œuvre de pédagogie en organisant des rencontres, conférences, cafés citoyens et autres manifestations publiques. Elle est également disponible pour intervenir au niveau des établissements scolaires, à la demande de ces derniers. Elle pourra aussi publier des travaux résultant des actions ci-dessus mentionnées ou de réflexions et de recherches de ses membres.